8A, Chemin de Castelviel – 31180 Rouffiac-Tolosan 07 81 18 59 57 nathaliepaasgmail.com Mon LikedIn
Nouveau lieu d’écoute pour les jeunes
Article Psychologie
Psychologue diplômée depuis deux ans, je me lance dans une expérience en libéral, au 8A, Chemin de Castelviel (commune de Rouffiac-Tolosan) pour accueillir un public exclusivement enfant et adolescent (de 4 ans à 17 ans). Animatrice auprès du même public depuis plusieurs années, j’ai un contact avec les jeunes aisé et individualisé. Je cherche avant tout à offrir à la nouvelle génération un espace de parole privilégié.

Lorsque le petit homme se développe, il rencontre certaines difficultés liées aux nombreux changements physiques et psychologiques qu’il traverse. Il a parfois besoin d’être rassuré et écouté dans son évolution.

Outre son évolution personnelle, l’être humain est un être social et il connaît également des modifications dans ses rapports aux autres, à ses parents comme à ses pairs. Ces modifications sont parfois incomprises et il est parfois difficile pour le jeune de comprendre ce qu’il se passe pour lui. Lui proposer un espace où ses interrogations émergent peut l’aider à éclaircir son rapport à l’autre.

Le jeune est également confronté à une société de plus en plus individualiste qui ne le préserve pas toujours malgré la bienveillance de son entourage. En tant que psychologue, je considère que notre profession peut avoir un rôle à jouer. Elle permet aux jeunes d’affronter cette société avec une oreille attentive dont il a souvent besoin. Le développement du jeune est parfois entravé par cette société qui va trop vite et qui ne laisse pas toujours le temps aux jeunes de grandir à leurs rythmes.

Je garde toujours en tête ce qu’un de mes professeurs de psychologie nous avait transmis concernant le lien à faire avec les parents de mes petits patients : «les parents font ce qu’ils peuvent avec ce qu’ils ont », en incluant le bagage psychologique qu’ils ont.
Je prends en compte le discours parental dans chaque suivi que j’entreprends avec le jeune. En tant que parent, vous êtes les premiers partenaires de l’enfant et c’est vous qui connaissez le mieux vos enfants. Vous avez parfois besoin d’être rassurés et il vous arrive d’être démunis, parce qu’un parent est un être humain avant d’être parent. Les parents ont donc une fonction parentale mais ils ont également des besoins comme tout autre être humain.

Charlène Gravier
07.83.51.93.92




Voir tous les articles Me contacter


Mentions Légales