8A, Chemin de Castelviel – 31180 Rouffiac-Tolosan 07 81 18 59 57 nathaliepaasgmail.com Mon LikedIn
Violences faites aux femmes
Article Psychologie
Violences faites aux femmes : pour le soutien à une nouvelle formation des professionnels du soin...

A l’heure où se libère la parole des femmes face aux maltraitances, Perrine Millet, habitante de Die, s’interroge depuis de longues années sur sa pratique de gynécologue obstétricienne.

Depuis 20 ans, elle questionne les femmes sur les antécédents de violences de tout type dont elle lit les traces sur leur corps.

Elle constate aussi qu’une consultation peut être source de maltraitance à l’insu du soignant. Actuellement, elle met en place la première formation universitaire de ce type pour les professionnels de santé (médecins généralistes, kinés, sages-femmes, gynéco-obstétriciens …).

Une formation pour sortir soignants et soignées de la solitude, pour déceler les symptômes des violences passées ou présentes, conjugales ou subies durant l’enfance, enregistrées dans le corps et créer ainsi un parcours de soins adapté à chaque femme, ce qui n’existe pas encore.
Le premier Diplôme inter-universitaire (DIU) « Prise en charge des violences faites aux femmes, vers la bientraitance » démarre  en janvier 2018, porté par trois universités.

17 inscriptions sont nécessaires pour le démarrage et la pérennisation de ce diplôme.
  • Grenoble 04 76 63 71 76 avant le 15 décembre.

  • Montpellier 04 67 54 63 58 avant le 4 décembre.

  • Paris-Descartes 01 76 53 46 52 avant le 7 décembre. 
inscription.dudiu.medecine@scfc.parisdescartes.fr  avec le code de formation XUW91
Un site internet développe tous les aspects de cette formation universitaire : unmaillonmanquant.org
https://vimeo.com/208230439?ref=em-v-share
Françoise Mar, animatrice, coordinatrice.
francoise.mar@cegetel.net
Association « Un Maillon Manquant »
http://unmaillonmanquant.org/association/
26150 Die

Que faisons-nous ?
Nous avons élaboré, réalisé, coordonné le programme du Diplôme Inter Universitaire Prise en charge des violences faites aux femmes, vers la bientraitance avec le soutien d’un comité de pilotage  comportant des soignants des trois universités de Grenoble, de Montpellier et de Paris Descartes et une usagère du système de soins.
En dehors du milieu universitaire, nous préparons également l’organisation de formations et sensibilisations pour un public médical mais aussi pour un public élargi à d’autres professionnels.

Comité de soutien
Mathilde Delespine, sage-femme coordinatrice de la Maison des femmes de Saint-Denis (93) et du programme de prévention des violences faites aux femmes du réseau périnatal NEF
Pr Pierre Fourneret professeur, chef du Service psychopathologie du développement, hôpital Femme mère enfant, Bron (69), chercheur à l’Université Claude Bernard Lyon 1
Dre Ghada Hatem-Gantzer PH médecin gynécologue obstétricienne, cheffe de service adjointe CH Saint-Denis et médecin cheffe de la Maison des femmes de Saint-Denis 93
Pre Hoffmann-Cucuz professeur gynécologue obstétricienne cheffe du pôle couple-enfant CHU Grenoble
Pr Israel Nisand professeur gynécologue obstétricien, chef de pôle CHRU Strasbourg, Président du CNGOF Collège national des gynécologues obstétriciens français.
L’association un maillon manquant est labellisée par le ministère des familles, de l’enfance et des droits des femmes « Sexisme, c’est pas notre genre »

Un maillon manquant
Voir notre site




Voir tous les articles Me contacter


Mentions Légales